Vous voulez arrêter de travailler et percevoir une retraite pleine à 55 ans ?

Form (1)
Un changement dans votre situation familiale, pensez à le signaler à la CIMR !
26 février 2016
Sans titre-2
Pour profiter d’une pension de retraite confortable, pensez au régime CIMR !
13 mai 2016
Afficher tous

Vous voulez arrêter de travailler et percevoir une retraite pleine à 55 ans ?

C’est possible ! Il suffit juste de l’intégrer, à tout moment, dans votre contrat. Cette option s’appelle la retraite à 55 ans sans anticipation.

Le système en est très simple. Vous choisissez cette option et vous pouvez :

Première possibilité :

Dès votre souscription à l’option retraite à 55 ans sans anticipation, vos cotisations globales sont majorées de 38,89%. A votre départ en retraite à 55 ans, votre pension sera calculée :

  • sur le nombre de points acquis avant votre adoption de la retraite à 55 ans sans anticipation. Ce montant subira la réduction liée au paiement de la pension par anticipation

PLUS

  • les points acquis depuis votre adoption de la retraite à 55 ans sans anticipation, qui eux, seront intégrés en totalité pour le calcul de votre pension.

Seconde possibilité :

Vous voulez profiter pleinement de votre retraite à 55 ans, sans subir aucune réduction. C’est encore possible grâce au «rachat des services passés».

La CIMR vous communiquera le coût de ce rachat que vous pourrez payer en une ou plusieurs fois, en bénéficiant de déductions fiscales importantes.

À 55 ans, votre pension sera calculée sur la totalité des points au cours de votre carrière, sans aucune réduction.

Dans les deux cas, cette option vous donne le droit, dès 55 ans, de partir en retraite sans subir, totalement ou partiellement, la réduction due au fait que vous bénéficiez de votre retraite bien avant l’âge légale.

Précisons toutefois, que si vous quittez votre entreprise avant l’âge de votre retraite (55 ans), que vous voulez récupérer vos cotisations salariales sans attendre la pension, la majoration payée pour la souscription à la retraite à 55 ans sans anticipation ne sera pas intégrée à votre remboursement.

Une fois cette option validée, vous êtes toujours libre. Vous pouvez prendre votre retraite à 55 ans, ou même, continuer à travailler au-delà de 55 ans ; et dans ce cas, vous bénéficiez de bonifications.

Vous avez choisi la retraite à 55 ans sans anticipation. Votre employeur et vous-même bénéficiez de déductions fiscales importantes.

Si vous décidez l’option retraite à 55 ans, que vous optiez ou non pour le rachat des points, tous les prélèvements font l’objet de déductions fiscales :

  • au titre de l’IS pour l’employeur,
  • au titre de l’IR pour le salarié.

Si le montant du rachat est supérieur au revenu imposable, la déduction est imputable sur les revenus suivants, jusqu’à apurement. Seule condition : les cotisations correspondantes doivent être retenues et versées par l’employeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *