Pour approcher les jeunes actifs : La CIMR envahit les réseaux sociaux

AIC_9420
Retraites: La CIMR veut conquérir les jeunes
15 février 2016
m_cimr-artoc
La CIMR veut séduire les jeunes actifs « hyper-connectés »
16 février 2016
Afficher tous

Pour approcher les jeunes actifs : La CIMR envahit les réseaux sociaux

Une démarche qui tend à favoriser une communication d’échange et de partage avec une large cible, notamment la population jeune.

Le pari étant de passer de la retraite classique à la «retraite 2.0». «L’arrivée sur les réseaux sociaux n’est que l’aboutissement d’un processus entamé depuis plusieurs années. La transformation numérique que nous avons engagée a été plus que réussie. Nous avons atteint aujourd’hui une véritable maturité de service», explique Khalid Cheddadi, président-directeur général de la CIMR.

M. Cheddadi a, par ailleurs, souligné que 2016 sera l’année de refonte de la stratégie digitale de la Caisse. «Nous avons choisi les réseaux sociaux pour améliorer notre communication. Nous voulons nous mettre au moyen de communication le plus approprié à la population que nous visons pour parler leur langage et partager les mêmes habitudes», explique-t-il. Le démarrage a débuté depuis une semaine, et ce à travers le hashtag «#Mindaba». Une campagne virale a envahi la Toile pour faire réagir la communauté autour de leurs attentes et ambitions. Ce n’était qu’un avant-goût que la CIMR a offert aux jeunes internautes en vue de les sensibiliser à la retraite. La nouvelle stratégie digitale de la CIMR porte sur une offre de conseil,

d’accompagnement et de sensibilisation matérialisée par la mise en ligne d’un blog (www.cimrmendaba.ma) dédié à la retraite et à la notion du «bien vieillir». La stratégie comprend également une offre conversationnelle à travers une présence sur cinq plates-formes sociales, à savoir Facebook, Twitter, Linkedin, Google+ et Youtube. Ces plates-formes seront alimentées d’un programme riche et varié pour soutenir le débat. Notons que la CIMR lancera dans les prochaines semaines une nouvelle version de son site actuel. Cette version offrira une meilleure expérience client pour les utilisateurs de services à distance.
La CIMR qui changera bientôt son statut d’association à but non lucratif, gère les cotisations de près de 580.136 salariés du secteur privé. La Caisse sert également des pensions de retraite à plus de 153.123 retraités. La CIMR représente, par ailleurs, le tiers du dispositif de retraite du secteur privé au Maroc, soit 3,43 milliards de dirhams de pensions servies et 7,03 milliards de dirhams de cotisations encaissées.

Lien de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *