La CIMR se met au web 2.0

Khalid-Cheddadi-PDG-CIMR-CP-Stratégie-digitale-02-03-février-2016-Crédit-Aicpress
Retraites: La CIMR veut conquérir les jeunes
15 février 2016
cheddadi
La CIMR étoffe sa vitrine digitale
15 février 2016
Afficher tous

La CIMR se met au web 2.0

Après une décennie de transformation digitale, la CIMR passe à la vitesse supérieure, avec son entrée sur les réseaux sociaux. Dialoguer avec la génération hyper-connectée des jeunes actifs et les sensibiliser à l’importance de préparer tôt leur retraite. C’est le leitmotiv de la stratégie digitale de la Caisse de retraites.

La Caisse interprofessionnelle marocaine de retraites (CIMR) n’en est pas à ses débuts dans le digital. Sa révolution, elle l’a entamée depuis dix ans déjà. Aujourd’hui, il s’agit pour la Caisse de franchir une nouvelle étape, celle des réseaux sociaux ou la retraite en version 2.0. Objectif : échanger avec une communauté de plus de 14 millions d’internautes marocains présents sur la Toile. Le cœur de cible est constitué de la génération hyperconnectée des jeunes actifs. «L’engagement Social Media de la CIMR est une première dans le secteur de la retraite au Maroc. Il matérialise la volonté de la Caisse d’interpeller les jeunes générations sur la nécessité d’appréhender la retraite comme un projet de vie qui se prépare à long terme et dès le début d’une carrière professionnelle», souligne Khalid Cheddadi, président de la CIMR lors d’une rencontre avec la presse hier à Casablanca.

La Caisse entend donc toucher ses clients actuels, mais aussi élargir leur base. Elle veut également vulgariser ses services et sensibiliser à l’importance de planifier sa retraite. Mission loin d’être anodine, vu les débats actuels sur la réforme des retraites, qui sème un manque de confiance dans le système de retraite dans sa globalité. En clair, la CIMR mise gros sur le digital afin de rétablir cette confiance, mais aussi de renforcer son capital image et sa notoriété auprès des salariés du secteur privé.
À rappeler que la Caisse gère les cotisations de près de 580.136 salariés du secteur privé et sert des pensions de retraite à plus de 153.123 retraités. Elle représente le tiers du dispositif de retraite du secteur privé du pays, eu égard aux pensions servies (3,44 milliards de dirhams) et aux cotisations encaissées (7,03 milliards) au titre de l’année 2014, ceux de 2015 n’ayant pas encore été annoncés. Selon son président, l’activité de la Caisse devrait être boostée grâce à l’affiliation future des professions libérales. Le projet de texte est actuellement dans le circuit d’adoption.

«#Mendaba» : le hashtag pour mobiliser

La présence sur les réseaux sociaux se fera à travers Facebook, Twitter, Linkedin, Google+ et YouTube. Des contenus divers sont proposés aux internautes. La chaîne YouTube comprendra une trentaine de vidéos sous forme de films didacticiels, capsules TV et programmes pédagogiques. Cette présence sociale est renforcée par la mise en ligne d’un blog : www.cimrmendaba.ma dédié au conseil afin de mieux préparer et vivre sa retraite. Le blog, appelé à être enrichi progressivement, se veut également une plateforme de contact avec la Caisse. «Nous avons été parmi les premières institutions au Maroc à lancer la dématérialisation des transactions, avec un maximum de services en ligne pour les entreprises. Aujourd’hui, la quasi-totalité des transactions avec nos clients se fait en ligne», s’enorgueillit Cheddadi.

Bientôt un nouveau site web

C’est en 2006 que la Caisse a lancé son offre de services en ligne à partir du site internet www.cimr.ma, proposée aux retraités, entreprises adhérentes et salariés affiliés de la Caisse. La CIMR permet ainsi à ses différents clients d’effectuer un ensemble de démarches à travers son portail, comme la consultation
du compte personnel, la déclaration des salaires, la liquidation des pensions, le paiement des cotisations, le rappel et l’annulation des déclarations de salaires.
Pour «parfaire» le processus, la CIMR compte lancer dans les prochaines semaines une nouvelle version de son site web. Plus ergonomique et davantage enrichie en contenus, la nouvelle version consolide les acquis du site actuel tout en offrant «une meilleure expérience client» pour les utilisateurs des services en ligne. Le nouveau site intègre les standards du Web 2.0 et se veut en ligne avec la nouvelle stratégie digitale de la Caisse.

Source : http://lematin.ma/journal/2016/la-cimr-se-met-au-web-20/240813.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *